Machine à couler automatique ‘Rosie’

Traitement plus rapide et plus précis des boîtes de Petri étalées ?

C’est possible avec notre machine d’ensemencement automatique ‘Rosie’.

C’est la machine par excellence pour introduire l’automatisation dans votre laboratoire de sécurité alimentaire pour le traitement de boîtes de Petri étalées. Toujours le bon milieu nutritif, affichage systématique de la dilution qui doit être utilisée et toujours le code correct sur la boîte de Petri. Nous vous aidons à effectuer vos travaux plus soigneusement et plus rapidement.

Processus de production de la machine à couler automatique ‘Rosie’

La machine a besoin de 30 secondes pour effectuer les opérations suivantes pour 6 boîtes de Petri :

  • Amenée de 6 boîtes de Petri avec le type d’agar-agar approprié
  • Ouverture
  • Fermeture
  • Impression 2D du code
  • Mise en place dans l’unité de stockage.

Ce qui revient à 5 secondes par boîte de Petri, l’étiquetage manuel n’étant plus nécessaire et les erreurs humaines réduites au minimum.

Le laborantin ajoute l’échantillon manuellement et procède au spatulage semi-automatique. La cadence du laborantin et le type d’échantillon à traiter conditionnent le temps de traitement suivant.


Avantages de la machine d’ensemencement automatique ‘Rosie’

  • Rapidité (5 sec./boîte de Petri – voir le processus de production)
  • Précision
  • Minimalisation des fluctuations liées au facteur humain
  • Facilité d’utilisation
  • Codage en 2D
  • Communication via le logiciel LIMS
  • Système de pipetage et de dilution intégré Amanda (en option)
  • Faible encombrement (0,9 m x 4,3 m avec 12 unités de stockage, réalisable avec 6)
  • Contrat de maintenance à bas coût


Information sur le produit - machine d’ensemencement automatique ‘Rosie’

Cette machine a été conçue à la demande du laboratoire alimentaire ILS en Angleterre. La machine possède 12 unités de stockage pour boîtes de Petri mais, si on le souhaite, peut être réalisée avec 6. La machine est, de ce fait, plus compacte.

La livraison d’un produit de qualité est pour nous essentielle. Votre avantage ? Très rarement des pannes par arrêt et contrat de maintenance à bas coût. De ce fait, le retour sur investissement de la machine est très rapide. 



Procédé

Lorsque le laborantin scanne un tube à essai contenant l’échantillon, ‘Rosie’ sait - via la connexion LIMS - quel est le type de boîte de Petri (type d’agar-agar) qui doit être acheminé. Seule la première dilution nécessite une lecture car le système sait ce qu’est le but. Pas de place aux erreurs !

Une fois amenées, après actionnement du genou, les boîtes s’ouvrent automatiquement et le laborantin peut procéder au pipetage. L’utilisation du système de pipetage et de dilution intégré Amanda (en option) permet d’exclure toute erreur dans les volumes. En effet, ce système est également couplé au LIMS.

Après un second actionnement de la pédale par le genou, les boîtes de Petri se mettent à tourner. Le laborantin n’a besoin que d’une ou de deux secondes pour tenir la spatule dans les boîtes pour s’assurer de l’étalement correct de l’échantillon. Une fois cette opération terminée, les boîtes de Petri seront automatiquement fermées puis acheminées vers l’unité de stockage où elles seront entre-temps munies latéralement d’un code en 2D (pas d’étiquette). Entre-temps, de nouvelles boîtes de Petri sont acheminées vers le poste de travail pour que le laborantin poursuive son travail.